Coopération scientifique et universitaire

L’action de l’ambassade au titre du soutien à la coopération scientifique et universitaire s’inscrit dans le cadre de l’accord de coopération culturelle et technique entre le gouvernement de la République française et le gouvernement de la République du Kenya de 1971, l’accord de coopération scientifique signé en mars 2019 et la feuille de route sur les partenariats universitaires et de recherche signée avec le Kenya à l’occasion de la visite d’Etat du président Emmanuel Macron à Nairobi en mars 2019. Cet accord a succédé aux deix MoU précédents, qui cadraient dé

Les secteurs prioritaires identifiés sont l’enseignement professionnel et technologique, les sciences de l’ingénieur, les technologies de l’information et de la communication, les sciences de l’environnement, la santé et les partenariats pouvant venir en appui aux « Big Four » identifiés par le gouvernement kényan : la sécurité alimentaire, l’accessibilité au logement, l’industrie manufacturière, des soins de santé abordables pour tous.

L’action de coopération scientifique et universitaire de l’ambassade passe ainsi par le soutien au développement de la mobilité étudiante et enseignante, les co-diplomations et la mise en place de cursus de formation intégrés entre la France et le Kenya, les partenariats scientifiques et les doctorats en co-direction ou en co-tutelle. Une trentaine de partenariats scientifiques et universitaires actifs entre la France et le Kenya sont suivis par l’ambassade de France et une douzaine de nouveaux projets sont à l’étude. Certains de ces programmes sont soutenus par l’Union européenne ou l’Agence française de Développement (AFD).

Les partenariats de recherche s’appuient notamment sur un réseau de trois établissements de recherche français basés au Kenya :
- l’Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
https://www.ird.fr/kenya

- le Centre International de Recherche agronomique pour le Développement (CIRAD)
https://www.cirad.fr/en/who-are-we/cirad-worldwide/east-africa/contact-and-access

- l’Institut français de Recherche en Afrique (IFRA)
E-mail : info@ifra-nairobi.net
Site web : www.ifranairobi.hypotheses.org

Plusieurs équipes françaises d’archéologues du CNRS, du Muséum national d’Histoire naturelle, des universités Paris 8, de Poitiers et de Montpellier travaillent avec les National Muzeums of Kenya, le Turkana Basin Institute ou encore l’université Egerton sur le patrimoine préhistorique exceptionnel du Kenya. C’est ainsi qu’en 2010, la mission préhistorique française soutenue par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et dirigée par Sonia Harmand a mis à jour les plus anciens outils connus utilisés par des hominidés.

Depuis 2015, la France et le Kenya ont mis en place le partenariat Hubert Curien « Pamoja » https://www.campusfrance.org/fr/pamoja de soutien aux mobilités scientifiques. Ce programme est géré et cofinancé par le National Research Fund au Kenya et Campus France au nom des ministères de l’Europe et des Affaires étrangères et de l’Education supérieure, de la Recherche et de l’Innovation.

La promotion des études en France et la gestion des programmes de bourses est assurée par Campus France au Kenya.
Contacts : nairobi@campusfrance.org
Site web : https://www.kenya.campusfrance.org

Contact : attaché de coopération scientifique et universitaire : mathieu-mr.guerin@diplomatie.gouv.fr

Dernière modification : 17/02/2021

Haut de page