Evaluation finale du projet de la Psychiatric Disability Organization (PDO) [en]

La plupart des détenus font face aux obstacles à leur réintégration et à l’obtention d’un emploi significatif après leur incarcération ; cependant, l’Organisation pour les personnes handicapées psychiatriques donne de l’espoir aux anciens détenus en s’assurant qu’ils bénéficient du soutien de la société pendant leur réinsertion sociale en étant autonomes.

Notre chargée de mission, Mme Anne-Sophie Triboulet, était à Nakuru pour échanger avec certains des bénéficiaires qui sont d’anciens détenus sur leurs expériences de réintégration dans la société. La plupart des anciens détenus sont bénéficiaires de programmes qui étaient offerts à la prison, comme la boulangerie, la coiffure, l’entrepreneuriat et bien d’autres programmes financés par le PISCCA.

JPEG
JPEG
JPEG
JPEG

Dernière modification : 27/09/2018

Haut de page