La langue française dans le système éducatif kenyan

Le français est la première langue étrangère au Kenya. Elle est apprise par 40 000 élèves de français dans le secondaire. De plus en plus d’écoles privées proposent le français dès le primaire et un projet de réforme pour introduire les langues étrangères dès le primaire (janvier 2019) est en cours. 500 établissements secondaires publics (dont 20 prestigieuses écoles nationales).
En 2015, 4000 lycéens ont choisi le français parmi les épreuves du KCSE, équivalent du baccalauréat.

Quant au supérieur, 8 000 étudiants ont choisi le français. 80 établissements d’enseignement supérieur proposent le français comme option en français langue étrangère et/ou en français de spécialité,
28 universités (publiques et privées) et 20 instituts supérieurs techniques et professionnels (TVET) proposent des cours en français professionnel. L’hôtellerie et le tourisme restent les domaines de spécialité les plus couramment enseignés.

Dernière modification : 15/01/2018

Haut de page