Rapport sur l’internalisation de l’économie française

JPEG

Business France a publié le 3 avril 2018 son Rapport annuel sur l’internationalisation de l’économie française, qui présente entre autres le bilan 2017 des investissements étrangers en France.

L’image de la France à l’étranger change ! Plus de la moitié des décideurs étrangers (54 %) estime que l’attractivité de la France s’est améliorée au cours des dernières années, et 84 % (+10 points/2016) jugent désormais la France comme une destination attractive.

En 2017, 25 nouveaux projets d’investissements étrangers ont été enregistrés chaque semaine en France. L’hexagone a attiré 1 298 nouvelles décisions d’investissements étrangers créateurs d’emploi, soit une progression de 16 % par rapport à 2016, qui ont permis la création ou le maintien de 33 489 emplois.

Interrogés sur les critères d’attractivité de la France, les dirigeants d’entreprises internationales implantées en France soulignent son « tissu industriel » (84 %). Forte de cette reconnaissance, la France continue d’attirer des investissements dans des fonctions dites stratégiques et demeure depuis plus de quinze ans le premier pays d’accueil des investissements étrangers dans l’industrie manufacturière.

Autre levier majeur de l’attractivité du site France : l’innovation. Plus de huit dirigeants sur dix (85 %) affirment que les mesures favorables à l’innovation renforcent l’attractivité de la France pour leurs entreprises respectives. En 2017, les 125 décisions d’investissement dans les fonctions de R&D, ingénierie et design confirment cette tendance. Le développement spectaculaire du financement des startups via le capital-risque et le capital-développement place également la France à l’avant-garde des startups nations.

Infographie : Synthèse 2017 - Investissements étrangers en France :

JPEG
JPEG

Pour plus d’informations :
Téléchargez le Rapport Rapport 2017 sur l'internation...

JPEG

-  Visualisez la vidéo suivante : https://www.youtube.com/watch?v=gv2...

JPEG

Dernière modification : 30/05/2018

Haut de page