Revue des Medias Somaliens du 8 décembre 2017 au 8 janvier 2018

PRINCIPAUX POINTS DEVELOPPES PAR LES MEDIAS SOMALIENS

INTERNATIONAL

Selon le Fonds Monétaire International, la croissance économique de la Somalie devrait reprendre en 2018 et en 2019, après que les problèmes de sécheresse et de sécurité ont ralenti la croissance en 2017. Le FMI a indiqué que l’économie devrait augmenter de 2,5% en 2018 et de 3% en 2019, alors que l’inflation a baissé pour atteindre 2,0 à 2,5%. Reuters

Le Président Somalien Mohamed Abdullahi Farmajo s’est rendu à Istanbul pour le sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique. Lors de sa visite, il s’est entretenu avec l’Emir du Qatar Sheikh Tamim bin Hamad al-Thani en marge du sommet. Les deux dirigeants ont discuté des relations bilatérales entre les deux pays. Gulf Times

Une délégation du gouvernement fédéral somalien s’est rendue début janvier dans la ville frontalière avec le Kenya de Beled-Hawo. La visite fait suite à l’appel de la population locale faisant état de destructions de maisons par l’armée kényane le long de la frontière entre les deux pays et de la volonté du gouvernement kényan d’y construire un mur. 790 ménages somaliens se trouveraient du côté kényan du mur. Le président de la chambre Haute a déclaré que la Somalie devait défendre ses terres lors des discussions parlementaires sur le différend frontalier. Goobjoog News/ Radio Dalsan

Le gouvernement somalien fait campagne afin que son candidat, l’ancien ministre des Affaires Etrangères, Abdusalaam Hadliye Omer, devienne le prochain Secrétaire Exécutif de l’IGAD (Autorité Intergouvernemental pour le Développement). Hiiraan Online

Le Kenya pourrait être contraint d’indemniser la Somalie pour l’exploitation pétrolière d’une zone maritime contestée si la Somalie obtient gain de cause devant la Cour Internationale de Justice (CIJ). La CIJ a été saisie du cas par la Somalie le 28 août 2014. The Standard

MOGADISCIO

La Somalie enregistre officiellement des partis politiques pour la première fois en cinquante ans. La Commission électorale nationale indépendante (NIEC) a délivré des certificats d’enregistrement temporaire à sept partis politiques. Cela pourrait permettre à la Somalie de s’éloigner du système fondé sur le clan, communément appelé 4.5. Goobjoog News

La Commission électorale nationale indépendante a estimé que près de 130 millions de dollars d’ici à 2021 seraient nécessaires afin de préparer le pays pour des élections au suffrage universel. La commission a affirmé dans un rapport qu’un soutien financier était attendu de la part du Gouvernement fédéral et de la Communauté Internationale. Goobjoog News

La Chambre basse du Parlement fédéral de Somalie a adopté le budget 2018 lors de la session du 13 décembre 2017 à Mogadiscio. Les députés fédéraux ont voté à l’unanimité en faveur du nouveau budget présenté par le ministère des Finances, donnant le feu vert au gouvernement fédéral pour continuer ses opérations. Le budget de 274 millions de dollars a ensuite été approuvé par le Sénat fin décembre et signé par le Président somalien le 1er janvier. Radio Shabelle/ Radio Dalsan

Le 30 décembre, des hommes masqués semblant être des membres des forces de sécurité somaliennes entraînés par les Emirats arabes unis ont attaqué la maison du sénateur somalien Abdi Hassan Awale Qaybdiid. Plus d’une quarantaine de soldats ont été arrêtés suite à ce raid. Le Président somalien a ordonné une enquête rapide. Reuters/ Hiiraan Online

La Chambre Haute a publié une résolution concernant l’attaque de la maison du sénateur, énonçant que le ministère de la Défense et le commandement militaire devaient présenter au tribunal les soldats ayant attaqué la maison du sénateur Abdi Qaybdid. Goobjoog News
Le ministre de l’Information, Abdirahman Omar Osman Yarisow a annoncé les plans du gouvernement fédéral pour 2018, avec parmi les principales tâches gouvernementales à venir la mise en œuvre du processus électoral de 2020, l’enregistrement des partis politiques et la révision de la constitution provisoire. Shabelle Media

Cinq hommes ont été accusés d’être liés à l’attentat à la voiture piégée du 14 octobre à Mogadiscio, ayant fait plus de 512 morts. Les suspects ont comparu devant la cour militaire somalienne le 1er janvier. Shabelle News

Le Ministres des Affaires Etrangères Yusuf Garaad Omar, le Ministre de l’intérieur Abdi Farah Said Juha et le Ministre du Commerce et du Travail Khadra Ahmed Duale ont été démis de leurs fonctions par le Premier Ministre Hassan Ali Khaire. Ils ont été remplacés par Ahmed Ise Awad, Mohamed Abdi Sabriye et Mohamed Abdi Hayir, respectivement aux Affaires Etrangères, à l’Intérieur et au Commerce. Reuters

REGIONS

Mukhtar Robow s’est rendu à Kismayo pour rencontrer le président de l’Etat de Jubbaland Ahmed Mohamed Islam (Madoobe) afin de discuter de la lutte contre Al-Shabaab. Radio Dalsan

Le président somalien, Mohamed Abdullahi Farmajo, s’est rendu le 7 janvier dans la ville de Garowe lors de sa première visite au Puntland. Lui et son entourage ont été reçus par le président du Puntland, Abdiweli Mohamed Ali Gaas, à l’aéroport. Hiiraan Online

Le 8 janvier, suite à des affrontements avec les forces militaires du Puntland, les forces militaires de la région du Somaliland ont pris le contrôle de la ville de Tukaraq située dans la région du Puntland. Xinhuanet
Le Puntland a accusé le Somaliland d’avoir lancé une attaque contre son territoire pour perturber la visite du président Farmajo dans la région. Shabelle News

Le Puntland a commencé à renforcer ses forces de défense près de la ville de Tukaraq au lendemain de la prise de contrôle de la ville par le Somaliland. La tension monte dans la région contestée alors que les deux parties envoient des troupes "prêtes au combat" dans les zones proches de la ville située à environ 86 km à l’ouest de Garowe, capitale de l’Etat de Puntland.
Dans un communiqué publié par la présidence de l’Etat le 8 janvier, le Puntland a promis de répondre "de la manière la plus sévère possible" à l’invasion de la ville de Tukaraq par le Somaliland. Garowe Online

SOMALILAND

La cérémonie d’investiture du nouveau Président du Somaliland, Musa Bihi Abdi s’est tenue le 13 décembre 2017 à Hargeisa. Bihi devient le 5ème président du Somaliland depuis la déclaration de sécession avec la Somalie en 1991. Il succède ainsi au Président sortant Ahmed Mohamed Silanyo au pouvoir depuis 2010. Ils sont tous les deux issus du parti politique Kulmiye.
Musa Bihi Abdi a annoncé la composition de son gouvernement comprenant 23 ministres le 14 décembre. Goobjoog News/ Radio Dalsan

Dans une vidéo publiée sur les médias sociaux fin décembre, des rebelles fidèles aux Houthis yéménites menacent d’attaquer le Somaliland pour avoir soutenu leurs ennemis en offrant l’administration du port de Berbera faisant face au golfe d’Aden, aux Emirats arabes unis. Cependant le gouvernement du Somaliland n’aurait reçu aucune communication officielle de la part des rebelles Houthis. The East Africa/ Jowhar.com

Le 6 janvier, le Président du Somaliland, Musa Bihi Abdi, s’est rendu à Djibouti pour sa toute première visite à l’étranger. Il a été accueilli à son arrivée à l’aéroport par le Président djiboutien Ismail Omar Guelleh. Horn diplomat

DIVERS

Le gouvernement fédéral somalien a fermement condamné l’assassinat du journaliste de télévision Mohamed Ibrahim Gabow, tué le 12 décembre dans l’explosion de sa voiture. Gabow était présentateur pour Kalsan TV, une chaîne de télévision par satellite regardée dans de nombreuses régions de la Somalie.
Le ministre de l’Information, Abdirahman Omar Osman Yarisow, a adressé ses condoléances à la famille et aux proches du journaliste assassiné accusant le groupe militant Al-Shabaab d’être responsable du meurtre. Hiiraan Online

Le leader d’Al-Shabaab Ahmed Diriye, alias Ahmed Umar, aurait fui le district de Jilib, situé dans la région de Lower Jubba, suite à l’intensification des frappes aériennes des forces américaines. Daily Nation

Le 31 décembre, les forces de défense du Kenya (KDF) ont tué cinq militants d’Al-Shabaab et récupéré des armes à Garissa, près de la frontière entre le Kenya et la Somalie. Les militants avaient attaqué et incendié le poste de police d’Ijara le 29 décembre. Les troupes kényanes les ont rattrapés alors qu’ils tentaient de se rendre à la frontière somalienne. Cinq AK 47, 13 chargeurs avec 370 munitions, deux grenades, et du matériel pour fabriquer des bombes ont été saisis. The Star

Selon l’armée somalienne, les forces de sécurité ont tué 11 militants d’Al-Shabaab, dont un haut responsable lors d’une opération menée près de la ville d’Awdhegle, à environ 60 km au sud de Mogadiscio le 4 janvier. Garowe Online

Dernière modification : 15/01/2018

Haut de page