Revue des médias somaliens du 1-17 septembre 2017

Ces éléments ne font que reprendre ce qui a été écrit dans la presse somalienne.
Certains d’entre eux peuvent parfois être erronés.

PRINCIPAUX POINTS DÉVELOPPÉS PAR LES MÉDIAS SOMALIENS

INTERNATIONAL

Dans une lettre adressée à l’Ambassadeur des Etats-Unis en Somalie, Stephen Schwartz, le Ministre des Affaires étrangères somalien Yusuf Garaad Omar a fait référence à l’exploitation par Al Shabaab de mines d’uranium dans la région du Galmuddug et au risque d’exportation vers l’Iran, et a demandé au gouvernement américain une « assistance militaire immédiate ».
Le Ministère somalien des Affaires Etrangères a demandé à toutes les missions diplomatiques de ne pas parler à la presse sans l’autorisation de Mogadiscio sur le sujet. VOA English/ Radio Dalsan/ The East African

Le Fonds Abu Dhabi pour le développement (ADFD) a annoncé une contribution de 330 millions d’euros afin de mettre en œuvre des projets et des programmes de développement dans des secteurs clés en Somalie comme les énergies renouvelables, les transports, les infrastructures, l’agriculture, les mines, l’industrie, la santé, les services sociaux, le logement, l’eau et l’électricité. Arabian Business

La Somalie a assisté au Sommet de la sécurité de l’Afrique de l’Est visant à aborder les problèmes de sécurité dans la région et ayant vu la participation de 14 pays.
Les pays ont discuté de la manière d’améliorer les capacités de l’armée somalienne afin d’assurer le relais de l’AMISOM à partir de 2018. Somali National News Agency

MOGADISCIO

L’extradition vers l’Ethiopie le 27 août d’Abdikarim Sheikh Muse, membre de l’ONLF (Front de Libération National d’Ogaden), par le gouvernement somalien, a provoqué l’indignation d’une partie de l’opinion publique en Somalie ; son transfert ayant été considéré comme une violation de la Constitution provisoire.
Selon un communiqué publié par le Cabinet du premier Ministre Hassan Ali Khaire, la remise d’Abdikarim Sheikh Muse aux autorités éthiopiennes se fonde juridiquement sur un accord entre l’Ethiopie et la Somalie reconnaissant aux groupes armés tel qu’Al Qaida, Al-Shabaab et l’ONLF le statut d’organisations terroristes menaçant la sécurité nationale de la Somalie et de l’Ethiopie, permettant ainsi une collaboration entre les deux pays.
Selon l’ancien ministre de la sécurité interne, Abdikarim Hussein Guled, l’accord mentionné n’est pas un accord bilatéral d’extradition mais un accord local établissant une trêve entre deux états régionaux suite à des violences à la frontière.
La légitimité de l’extradition doit être débattue au Parlement fédéral somalien. Shabelle News/ Somali Update/ Horn Observer/ Goobjoog News

Dix-huit juges ont été suspendus par le Président de la Cour Suprême à Mogadiscio. Les raisons ayant motivé les suspensions n’ont pas encore été données. Il pourrait s’agir du début d’une réforme du système judiciaire très attendue dans le pays. Dhacdo.com

REGIONS

Le ministre d’Etat du Puntland pour la coordination régionale s’est vu licencié pour irresponsabilité par le vice-président du Puntland, Abdihakin Abdullahi, quelques heures après qu’il a donné une interview à un média local dans laquelle il appuyait la décision du gouvernement fédéral somalien de transférer le membre de l’ONLF en Ethiopie. RBC Radio

L’Etat autoproclamé de Khatumo a annoncé son intention de prendre le contrôle de territoires actuellement administrés par le Somaliland et le Puntland.
Cet Etat, non reconnu par le système fédéral somalien, a son siège à Buuhoodle. Goobjoog News

L’ancien président de l’Etat d’Hirshabelle Ali Abdullahi Osoble, destitué le mois dernier par l’Assemblée d’Hirshabelle, a contesté sa destitution et dénoncé l’action duPremier ministre Hassan Ali Khaire et du Président Mohamed Farmaajo. Il a également annoncé son souhait de former un nouvel Etat régional d’Hiiraan. L’Etat d’Hirshabelle a été créé en octobre 2016 suite à un long processus réunissant les régions d’Hiiraan et de Moyen Shabelle.
La communauté internationale a exprimé ses préoccupations, notant qu’une telle initiative unilatérale était non seulement illégale mais nuisible au processus de construction fédérale en Somalie.
Les élections présidentielles d’Hirshabelle se sont tenues le 12 septembre et ont abouti à l’élection de Mohamed Abdi Ware. Goobjoog News/ Jowhar.com

Un membre d’Al-Shabaab s’est fait exploser le 10 septembre dans un restaurant de la ville de Beledweyne dans la région d’Hiiraan, tuant au moins six personnes et en blessant plusieurs autres. Al Shabaab a revendiqué l’attentat. Al Jazeera English

DIVERS

Le Comité de coordination des opérations militaires (MOCC) de la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM) a tenu sa 24ème réunion à Addis-Abeba le 5 septembre 2017, organisée par la Commission de l’Union africaine (UA). Le Comité a été présidé par le commissaire de l’UA pour la paix et la sécurité, l’Ambassadeur Smail Chergui.
La nécessité d’assurer un financement prévisible de l’AMISOM à compter du 31 mai 2018 et de permettre la montée en puissance des forces somaliennes a été réitérée. AMISOM

Le 3 septembre, des militants d’Al-Shabaab ont abattu deux policiers kenyans après avoir attaqué une église de la région côtière de Kwale au Kenya. Xinhuanet

Le 4 septembre, au moins deux civils ont été tués et plusieurs autres blessés, suite à l’explosion d’une bombe en périphérie de Mogadiscio. Garowe Online

Le 6 septembre, Al-Shabaab a revendiqué deux attaques contre des chrétiens dans le comté de Lamu, au cours desquelles cinq hommes auraient été décapités. Newsweek

Le 7 septembre, une explosion a eu lieu dans un restaurant de la ville portuaire de Kismayo. Les forces de sécurité de l’administration de Jubbaland enquêtent sur l’incident. Shabelle News

Le 11 septembre, des combats ont éclaté dans la ville somalienne de Beled Hawo, située à la frontière du Kenya et de la Somalie, après la prise d’une base militaire par Al-Shabaab. Au moins dix soldats auraient été tués. Suite à cette attaque, la ville de Mandera, située à seulement 4 km de la base militaire, était en état d’alerte. Garowe Online

Des agents de l’opération de sécurité Linda Boni à Lamu ont découvert et détruit trois repères clefs d’Al-Shabaab à Lango la Simba. Ces repères étaient utilisés pour conduire des attaques dans la région, en particulier contre les véhicules circulant sur la route Lamu- Gamba-Garsen. Daily Nation

Dernière modification : 10/01/2018

Haut de page