Revue des médias somaliens du 1-7 mai 2017

Ces éléments ne font que reprendre ce qui a été écrit dans la presse somalienne.
Certains d’entre eux peuvent parfois être erronés.

GROS TITRES

-  Les gardes du corps du Procureur Général Nur Farah ont ouvert le feu sur la voiture d’Abbas Abdullahi Sheikh Siraji, Ministre des Travaux Publics et de la Reconstruction, causant sa mort.

PRINCIPAUX POINTS DÉVELOPPÉS PAR LES MÉDIAS SOMALIENS

INTERNATIONAL

Le Président somalien, Mohamed Abdullahi « Farmajo », s’est rendu en Ethiopie pour une visite officielle le 3 mai, suite à l’invitation de son homologue, Mulatu Teshome Wirtu. Les deux présidents ont discuté du renforcement des relations bilatérales entre l’Ethiopie et la Somalie, ainsi que du conflit concernant la rivière Shabelle. Un comité va être créé afin de superviser la gestion du conflit. Shabelle News/ Radio Dalsan

MOGADISCIO

Le Parlement a approuvé la nouvelle architecture de sécurité en y apportant des amendements concernant l’implication des dirigeants des Etats régionaux dans la composition de l’Armée Nationale somalienne ; considérée comme étant contraire à la Constitution. Selon les amendements, les présidents des Etats régionaux ne peuvent participer à la redistribution des forces armées, contrairement à ce qui était proposé initialement par le gouvernement. Goobjoog News

Dans la soirée du 3 mai, les gardes du corps du Procureur Général Nur Farah, ont ouvert le feu sur la voiture d’Abbas Abdullahi Sheikh Siraji, Ministre des Travaux Publics et de la Reconstruction, causant sa mort. Le ministre somalien avait grandi dans le camp de réfugié de Dadaab au Kenya et était le plus jeune membre du gouvernement.
Suite à cet évènement, le gouvernement a démis de ses fonctions le Procureur Général. Celui-ci a déclaré que cette décision était inconstitutionnelle car seul le Parlement avait ce pouvoir.
Les deux gardes du corps ont été arrêtés et des investigations sont en cours. Aljazeera/ Goobjoog News

REGIONS

Les élections présidentielles du Galmudug, devant initialement se tenir le 10 avril, se sont tenues le 3 mai dans la ville d’Adaado.
L’ex-député Amed Duale Gele Haaf a été élu président ; il remplace ainsi Abdikarim Husein Guled, qui avait démissionné en février pour des raisons de santé.
Cette élection survient alors que les partenaires internationaux ont exprimé leur déception en raison de l’enlisement des pourparlers entre l’État du Galmudug et le groupe islamiste modéré, Ahlu Sunna Wal Jamaa (ASWJ), dont le président, Mohamed Shakir Ali, a déclaré que ASWJ n’était pas concerné par ces élections. Garowe Online/ Jowhar.com

Le jeune Etat régional d’Hirshabelle accuse le gouvernement fédéral somalien de vouloir étendre ses frontières en empiétant sur son territoire. Goobjoog News

HUMANITAIRE

Selon l’UNICEF, 1.4 million d’enfants touchés par la sécheresse en Somalie, devraient souffrir de malnutrition aigüe en 2017, soit 50% de plus qu’estimé en janvier. Plus de 275 000 enfants seront potentiellement confrontés à une forme de malnutrition sévère et mortelle.
Depuis le début de l’année, l’UNICEF a traité 56 000 enfants somaliens souffrant de la forme la plus sévère de malnutrition, soit 88% de plus qu’en 2016. Reuters

DIVERS

Deux soldats soupçonnés de liens avec Al-Shabaab et ne faisant pas partie de la garde présidentielle, ont été arrêtés par les forces de sécurité au palais présidentiel "Villa Somalia" à Mogadiscio. Garowe Online

Un des chefs d’Al-Shabaab, Moalim Osman Abdi Badil, et trois combattants ont été tués lors de combats dans la région de Bas-Shabelle. Un soldat américain a également été tué. Il s’agit de la première perte américaine en Somalie depuis l’incident de la « Chute du faucon noir » en 1993. Reuters

Dernière modification : 10/01/2018

Haut de page