Revue des médias somaliens du 13-19 février 2017

Ces éléments ne font que reprendre ce qui a été écrit dans la presse somalienne.
Certains d’entre eux peuvent parfois être erronés.

GROS TITRES

-  Un attentat à la voiture piégée fait 34 morts à Mogadiscio.
-  Les NU ont lancé un appel à financement de 825 millions de dollars pour faire face à la crise humanitaire.

PRINCIPAUX POINTS DÉVELOPPÉS PAR LES MÉDIAS SOMALIENS

INTERNATIONAL

Le gouvernement somalien prévoit de déposer une plainte contre les Emirats arabes unis pour avoir violer le droit international en concluant un accord avec le Somaliland, afin d’établir une base militaire dans le port de Berbera, sans le consentement de la Somalie. Le Somaliland n’étant pas reconnu par le droit international comme un Etat indépendant, sa capacité à conclure un accord avec un gouvernement étranger est remise en question par le gouvernement somalien.
L’accord a été perçu comme un affront aux relations diplomatiques entre la Somalie et les Emirats arabes unis. Press TV/ Goobjoog News

CENTRE/SUD

Le Président Farmaajo a suspendu temporairement les retraits des comptes des ministères jusqu’à ce que le nouveau cabinet

soit formé ; ceci pour éviter les détournements de fonds pendant la période de transfert de pouvoir. Garowe Online

L’inauguration du nouveau président somalien Mohamed Abdullahi « Farmajo » aura lieu le 22 février. Un comité composé de huit membres a été formé afin de superviser l’inauguration. Goobjoog News

L’ancien président Hassan Sheikh Mohamud a officiellement quitté la Villa Somalia le 16 février, après une petite cérémonie à laquelle ont assisté de hauts fonctionnaires. Il s’est entretenu la semaine passée avec le nouveau président. Goobjoog News

Hussein Moalim Mohamud Sheikh-Ali est le nouveau conseiller provisoire de la sécurité nationale du gouvernement somalien. Avant ce poste, il a été pendant plus de trois ans le conseiller principal en matière de sécurité et de lutte contre le terrorisme dans l’ancienne administration ; il était également membre du Conseil National de Sécurité.
Il a rédigé la première stratégie de lutte contre le terrorisme pour le gouvernement, et la politique de réconciliation et d’amnistie concernant Al-Shabaab.
Il a été pendant plus de quatre ans le directeur de la Sécurité Extérieure et brièvement le Directeur Général adjoint de l’Agence nationale de renseignement et de la sécurité somalienne (NISA). Ministère de l’Information de la Culture et du Tourisme

L’explosion d’une voiture piégée dans un marché de Mogadiscio a fait 34 morts le 19 février 2017. Le président Farmaajo a offert une récompense de 100 000$ pour des informations conduisant à l’arrestation des responsables. Bien que personne n’ait encore revendiqué la responsabilité de l’attaque, il s’agit de la méthode habituelle d’Al-Shabaab. Associated Press

SOMALILAND

Le Somaliland a demandé aux États-Unis d’être exempté de l’interdiction de se rendre sur le territoire américain, visant sept pays à majorité musulmane dont la Somalie ; au motif que le Somaliland n’a pas connu l’émergence d’organisations terroristes. Associated Press

PIRATERIE

L’Iran a obtenu la libération de huit marins iraniens, otages de pirates somaliens, suite à des négociations. Douze autres marins iraniens seraient encore en captivité. Une rançon importante a été exigée pour leur libération. Press TV

DIVERS

Les Nations Unies souhaitent rassembler 825 millions de dollars au premier semestre 2017, afin d’apporter une assistance humanitaire à 5,5 millions de somaliens en situation d’insécurité alimentaire aiguë, et éviter que la sécheresse n’entraîne une situation de famine en 2017. 35 millions auraient déjà été versés par les donateurs.
La situation humanitaire en Somalie se détériore rapidement et la famine demeure une forte possibilité.
En 2011, une famine dévastatrice avait entraîné la mort de plus de 250.000 personnes, dont la moitié était des enfants. China.org/ ABCNews

Le président somalien Farmaajo s’est entretenu avec les commandants de l’AMISOM et les ambassadeurs des pays contributeurs de troupes (Burundi, Djibouti, Ethiopie, Kenya, et Uganda), afin de discuter de l’efficacité de l’AMISOM lors des opérations futures contre Al- Shabaab. Il a également exhorté la mission à soutenir militairement la Somalie, à prendre part à la transformation de l’armée somalienne et à accélérer les opérations contre Al-Shabaab. Goobjoog News

Dernière modification : 10/01/2018

Haut de page