Une formation pour accompagner la réforme gouvernementale du français au primaire [en]

Accueillis au Kenyan Institute of Curriculum Development (KICD), 47 enseignants de français nouvellement nommés dans le cadre de la réforme de l’éducation kenyane ont participé à une formation en méthodologie du FLE (Français Langue Etrangère) pour le cycle élémentaire.

Il s’agit d’une action conjointe de l’ambassade de France et du Ministère de l’Éducation kényan pour accompagner la prise de fonction de 47 enseignants de français au cycle élémentaire. La formation pédagogique FLE au a été assurée par une experte associée de France Éducation International (FEI, anciennement CIEP) et construit la base d’un nouveau dialogue institutionnel.

Cette réforme s’inscrit dans la « Vision 2030 » qui est la stratégie nationale du pays, et considère l’éducation comme un moteur crucial pour la réalisation du développement social et économique du Kenya. Dans ce cadre, la réforme est axée sur l’élaboration de programmes qui définissent les normes minimales pour chaque niveau afin de garantir que l’apprenant soit correctement guidé et ait la possibilité d’acquérir les compétences nécessaires pour progresser.

JPEG - 131 ko
La formatrice Ghislaine Bellocq avec les professeurs

Les langues étrangères (arabe, allemand, français et mandarin) seront proposées en option (2 séances de 30 minutes hebdomadaires) dès le niveau 4 (grade 4). L’option « langue étrangère » est proposée au même titre que les langues autochtones, la langue des signes kényane et le braille.

Le service de coopération linguistique à l’ambassade de France au Kenya accompagne cette réforme sur l’enseignement des langues étrangères en proposant ce programme de formation continue en accord avec la politique éducative kényane. Cette formation pédagogique, assurée par une experte associée de France Éducation International, Ghislaine Bellocq, sera suivie d’une formation générale aux nouveaux curricula de 4eme année.

JPEG - 112.3 ko
Mme Jacqueline Onyango, la directrice des curricula au KICD

La formation, qui s’est déroulée du 24 au 29 novembre 2019 à Nairobi en 2 X 15 heures a proposé des apports méthodologiques et pratiques portant sur les principes pédagogiques à adopter pour l’enseignement des langues aux 10 – 13 ans mais aussi des pratiques, des démarches et des outils pédagogiques et évaluatifs à mettre en œuvre pour favoriser l’apprentissage des 10 – 13 ans.

Dans le futur, une partie de ces 47 enseignants sera invitée à suivre un atelier de 30 h « français au cycle élémentaire », proposé dans le cadre du BELC, université d’été régionale que le service de coopération linguistique à l’ambassade de France au Kenya organise en 2020, à l’instar de 4 autres pays dans le monde, en partenariat avec France Éducation International et avec un soutien de l’Institut Français.

JPEG - 506.2 ko
Une partie des professeurs formés

Dernière modification : 10/12/2019

Haut de page